Savoir donner pour recevoir

Les nouvelles méthodes de management ? Vaste sujet dont l’un des principes est la collaboration. En effet, aujourd’hui pour être un manager performant, il faut non seulement être charismatique, mais aussi et surtout savoir partager l’information. Pourquoi me direz vous ?

D’abord parce le niveau d’études des salariés augmentent et ne se cantonnent plus à de simples « oui patron », ils veulent comprendre, apprendre et partager.

Ensuite, la mondialisation exhaserbe la compétition, ce qui veut dire pour les entreprises occidentales plus d’innovation, plus de différenciation, plus de rentabilité. Et comment générer tout cela ? Avec des gens bien formés…

Aujourd’hui partager l’information est primordial et facile grâce à tout les outils à notre disposition tels que Twitter, Facebook ou Seesmic.

Voici une petite vidéo qui résume l’application de ce principe dans l’entrepreneuriat. Ici

Publicités

Twitter outil puissant mais toujours pas de Business Modèle

Je viens de lire un article très intéressant sur Twitter et son business modèle, enfin plutôt sur son absence de Business Modèle. En effet, Twitter n’a aujourd’hui quasiment aucune source de revenus. Je pense que c’est une mode aujourd’hui dans la vallée et dans le monde du web 2.0.

La stratégie ? D’abord proposer un service le façonner avec les premiers utilisateurs, puis ensuite le fiabiliser en investissant des millions levés auprès des capitaux risqueurs et enfin trouver comment faire de l’argent.

Je suis assez bluffé par l’idée et surtout par le service Twitter qui rend assez dépendant (addicted dans le langage Web 2.0). Je me souviens de la réaction sur Seesmic de certains Seesmiceurs et Seesmiceuses déplorant la mise hors service de Twitter. A les entendre c’était une catastrophe nationale, comme si leur vie en dépendait. Si çà ce n’est pas de l’addiction… Vous me direz quel est le lien entre Seesmic et Twitter ? Simplement si vous êtes un inconditionnel de Twitter vous serez un jour inconditionnel de Seesmic, enfin c’est ce qu’espère Loic Lemeur le fondateur de Seesmic.

Donc, revenons à nos moutons, dans cet excellent article de Wired, l’auteur reprend une interview du fondateur de Twitter qui vient de lever encore $20 millions pour une évaluation de la société estimée à $100 millions ; pas mal pour une entreprise qui réaliserait pas grand chose de chiffres d’affaires. Il faut dire que l’un des investisseurs n’est autre que Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon qui a été critiqué en son temps pour des levées de fonds successives sans arriver à être profitable (mais lui généré au moins du CA). Quand on voit qu’Amazon gagne des millions aujourd’hui, on peut se dire que le fondateur de Twitter a son idée pour gagner de l’argent.

Actuellement, la seule source de revenue connue est la part perçue sur l’utilisation du service via SMS.

La première piste évoquée est tout simplement de la publicité classique insérée dans la timeline entre les messages sûrement. Pas sûr que çà rapporte grand chose.

La seconde piste évoquée est le paiement de l’utilisation de Twitter par les entreprises. En effet, il est un excellent moyen de communiquer vers des groupes de clients identifiés par les entreprises. Dell s’est déjà lancé sur le créneau et affirme avoir déjà réalisé $500 000 de ventes via des offres spéciales sur Twitter. Dell avance aussi le chiffre de 1 500 followers (donc abonnés) sur Twitter. En recherchant, j’ai donc trouvé pour Dell plusieurs compte :

  • DellSmBizOffers avec 151 followers offre concernant les PME mais uniquement américaines (bravo la mondialisation de l’internet chez Dell)
  • DellChannel avec 71 followers à direction des partenaires (revendeurs)
  • DellOutlet avec 1 516 followers offre pour les particuliers mais encore uniquement américains
  • et aussi Direct2Dell, StudioDell, IdeaStorm, IdeaStormAction, DellHomeOffers, DellintheClouds, DellChannel, DellYourBlog, DellInsideIT, TeamDel

Je suis donc très impatient de voir comment Twitter va faire pour rentabiliser tous les investissements déjà réalisés. L’autre question que je me pose est : ont ils déjà des business modèles élaborés ou n’ont ils rien comme ils le disent ? Dans le premier, cas, ce sont des sacrés cachotiers alors que dans le deuxième cas de sacrés communicateurs.

Affaire à suivre…

Great Village Episode 1

Lors de mon précédent post, je vous ai présenté la saga Seesmic. Voici le dernier né : Great Village. Le premier épisode est un vrai bijou. Bien monté, super musique. Comme j’ai mis comme comment sur le blog : bon boulot à Vinvin et Giselle les auteurs de ce premier opus.

Concernant le premier opus, il traite donc de Ground Zéro. Pour ceux qui ont dormi ces 10 dernières années, il s’agit des vestiges des 2 tours de Manhattan détruite lors de l’attentat du 11 septembre 2001.

Dans mon commentaire, j’ai hésité à être subversif voir provocateur, mais comme je savais qu’aucun américain ne lirait un commentaire en français, je me suis abstenu. Il est vrai que le sujet est grave et ultra polémique. Mon avis sur le sujet est très partagé. En effet, rien ne peut justifier une catastrophe aussi horrible pour des milliers de personnes qui ont trouvé la mort ni leur famille. Rien ne peut justifier cela. Les américains ont vécu leur guerre car même s’ils ont participé à plusieurs guerres, ils n’ont jamais connu la guerre sur leur sol.

J’espère que les américains tireront les enseignements de nos erreures et grandiront plus vite que nous après 2 guerres mondiales et comprendront que rien ne peut justifier la mort d’un seul être humain, pour aucune cause, aucune patrie, aucune raison… Malheureusement, l’homme reste l’homme avec ses ressources insoupçonnée pour créer le bien mais aussi le mal. Pour être positif, je pense que les américains comprendront avec du recul qu’il est vain de vouloir imposer aux autres son mode de vie et que la seule voie à long terme est la voie du respect de l’autre avec ses différences et ses croyances.

Encore une fois un très bon boulot qui m’a ému, bravo à vous. Je vous laisse le déguster sans modération.

Nouvelle série pour Loic Lemeur et Seesmic

Vous connaissez Loic Lemeur. Mais si, entrepreneur, blogueur, il a été le patron de Six Apart Europe entre autres. Je pense que certains le connaissent plus par le fait qu’il a pris fait et piloté le blog lors de la campagne de notre cher président si aimé…

Il s’est exilé aux US pour créer Seesmic, plateforme de videoblogging et a lancé 2 series. La première traite de la création de son entreprise et de ses différentes interventions à travers le blog. Sympa au début, mais ensuite un peu lassant, même si son french accent doit faire fureur aux US. J’apprécie beaucoup son énergie même si j’avoue que je suis assez zappeur sur cette série. La seconde est une série initiée sur sa plateforme Seesmic. Chaque jour un thème est repris et mixé. C’est une sorte de zapping de Seesmic. Bien, surtout sa présentatrice Giselle qui avec son fameux episode a fait craqué plus d’un french francofous (c’est comme çà qu’on nomme les frenchies sur Seesmic).

Le dernier est un petit bijou que je vous laisse découvrir dans le prochain post. Il est réalisé par son acolyte Vinvin, un frenchi qu’il a débauché (dans tous les sens du terme) pour le faire venir à SF en tant que VP Entertainment.

Quelques conseils sur l’entrepreneurship par Loic Lemeur

Voici une vidéo de Loic Lemeur lors d’un meeting avec des patrons de startups israéliens afin d’échanger des idées. Très enrichissant, jugez en par vous même.

Comment lever des fonds (in english)

Voici une bonne illustration de comment lever des fonds. En effet, pour être cohérent avec sa stratégie de transparente qu’il a adopté depuis la création, Loic Lemeur explique sur la vidéo ci-dessous comment il a levé $6 millions auprès de Business Angels. Good job Loic. Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles. from vodpod.com posted with vodpod

10 raisons pour utiliser Twitter (ou les 10 façons de l’utiliser)

Dan York dans son blog a exposé les 10 façons dont il utilise twitter. Au fait twitter vous connaissez ??? C’est un outil ultra simple de microblogging.
Pour une fois je me suis permis d’intégrer mes commentaires directement sur le résumé. Vous les retrouverez comme d’habitude en italique.
  1. Twitter est une source d’informations. Dan York (comme moi) a appris l’attentat contre Benazir Bhutto sur twitter (moi également sur seesmic)
  2. Twitter est un outil de connaissances. On peut apprendre beaucoup de choses sur twitter. C’est en fait la mise en commun de connaissances individuelles qui en fait sa richesse. Par exemple pour moi j’ai appris à régler mon micro de mon Macbook par via twitter mais via seesmic grâce à l’aide de Jean Philippe (thanks to him).
  3. Outil de conservation de l’information. L’information s’écoulant au fil de l’eau, il est simple de pouvoir remonter les courants pour piquer les choses qui vous intéressent…
  4. Lien avec ses amis. A tout moment, on peut savoir où et ce que font vos amis. En plus, vous pouvez décider si vous voulez ou non que vos amis sachent ce que vous faites. Une vague de liberté.
  5. Twitter est un bon moyen pour tuer le temps entre deux avions, ou deux trains ou dans une salle d’attente. Pour peu que l’on ait une connection internet mobile. En plus les applications dérivées de twitter pour mobile sont super plus conviviales.
  6. C’est une source d’informations considérable pour se tenir informé des évenements et sélectionnner ceux intéressants et ceux qui le sont moins.
  7. Twitter est un excellent moyen de soigner ses relations publiques. J’irais même plus loin, il permet de nouer des contacts avec des gens qu’on n’aurait jamais pu aborder dans la vraie vie du fait de la distance par exemple.
  8. Twitter est un outil d’apprentissage.
  9. Twitter est un outil ludique.
  10. Twitter est un outil cultivant la modestie. En effet quand on voit ce qui se fait dans le monde, on se dit qu’on est tout petit.
  11. J’ajouterai un 11ème commandement à cette déjà longue liste. En effet, plus en français qu’en anglais on a tendance à faire de longue phrase. Comme twitter est limité (parfois un peu trop) on se doit d’aller à l’essentiel. Et c’est vital aujourd’hui où tout va toujours plus vite.


AddThis Social Bookmark Button