Louis Dreyfus Armateurs. Huit navires commandés en Chine – Le Télégramme

Louis Dreyfus Armateurs renoue avec les investissements : le groupe a annoncé hier la commande de huit navires vraquiers en Chine, auprès du chantier Tianjin Xingang Shipbuilding, pour un montant de 330 millions de dollars. La commande porte sur quatre navires Capesize, de 292 m de long pour 180.000 tonnes de port en lourd et de quatre autres navires Handymax (180m et 40.000 TPL). L’armateur souligne que ces deux types de navires, livrables en 2013 et 2014, ont été optimisés afin de limiter au maximum les émissions de CO2 par rapport aux navires existants de tonnage équivalent. Ainsi, le nouveau Capesize permettra d’économiser environ 9.300 tonnes de CO2 par an et par navire. Le groupe souligne que «fidèle à sa stratégie contra-cyclique et après avoir vendu une partie importante de sa flotte de vraquiers au plus haut du marché en 2007-2008, Louis Dreyfus Armateurs a décidé de reconstituer le noyau dur de sa flotte dans un marché déprimé». LDA se dit confiant dans la reprise du marché à partir de 2013.

One Response to Louis Dreyfus Armateurs. Huit navires commandés en Chine – Le Télégramme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :