La pénurie de composants, bête noire des sous-traitants – Usine Nouvelle

« Catastrophique », « chaotique », « ambigüe». Telle est la situation des transformateurs de composants, touchés par une crise sans précédent depuis plus de dix huit mois. En cause ? La pénurie de composants, conséquence de la crise économique. Une situation qui commence à impacter les constructeurs automobiles comme Volkswagen ou Chrysler.

Dans l’électronique, les fabricants de semi-conducteurs (Intel, Texas instruments, etc) ont baissé leur niveau de production, de peur d’une récession mondiale. Le tout sans anticiper la forte demande de composants en provenance des marchés chinois et indiens.  

« Ils ont préféré servir au mieux les plus gros clients basés dans ces pays au détriment de ceux jugés moins stratégiques en Europe », explique Richard Crétier, délégué général du syndicat national des entreprises de sous-traitance électronique (Snese).

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :