Un matériau alternatif au palladium – BE Japon 560

Une équipe de chercheurs japonais dirigée par le professeur KITAGAWA Hiroshi de l’Université de Kyoto a réussi à produire un nouvel alliage qui pourrait remplacer le palladium, un métal rare utilisé entre autres comme catalyseur, notamment dans les pots d’échappement des véhicules.

Le palladium (Pd) est le 46e élément du tableau périodique des éléments. Il est situé entre le rhodium (Rh) et l’argent (Ag), qui possèdent donc respectivement un électron de moins et de plus que le palladium. L’idée des chercheurs est donc de constituer un alliage de ces deux métaux pour obtenir des particules dans lesquelles les électrons des atomes qui les composent se « mélangent » et forment des orbitales semblables à celles des atomes de palladium.

Le problème est que le rhodium et l’argent ne se mélangent pas, même à très forte température. L’équipe du professeur KITAGAWA a donc développé un nouveau procédé de fabrication qui consiste à transformer en fines gouttelettes une solution aqueuse contenant en quantités égales de l’argent et du rhodium et à les mélanger progressivement à de l’alcool chaud. Les particules obtenues ont un diamètre de 10 nm et contiennent le même nombre d’atomes des deux métaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :