Meryl Fiber, le développement paradoxal d’une filature qui se passe des banques – LaVoixEco.com

Placé en redressement judiciaire en 2007, Meryl Fiber (ex-Rhodia et Nysltar) se dirige vers un exercice positif pour 2010. Ses carnets de commandes son pleins mais paradoxalement, les banques rechignent encore et ne font pas de prêts. Meryl Fiber a appris à faire sans.

Depuis deux ans l’entreprise est dirigée par ses deux actionnaires, Vincent Pellerin et Jean-François Verjus. L’aventure industrielle se poursuit avec 370 salariés sur le site industriel de Saint-Laurent-Blangy, près d’Arras. Une usine unique en Europe qui permet de fabriquer en continu du polymère, le filage et la texturation (donner du volume au fil pour permettre de fabriquer des tissus de sous-vêtements, des bas nylon…). Les capacités de production sont énormes : 25 000 tonnes en filature, 50 000 t de polymère, 10 000 t de texturation et 4 000 t de textiles pour fabriquer des tapis.

Ce sont les pénuries de matière première (le sel « N ») qui freinent l’activité, car les carnets de commandes sont pleins. « 95 % de nos facturations se font à l’étranger », précise Jean-François Verjus. « Nos plus gros clients sont asiatiques ou sud-américains. Le cours de l’euro nous a avantagés. L’année s’annonce exceptionnelle. L’entreprise compte aussi s’attaquer au marché américain. »

Sa force, c’est aussi son équipe multinationale à la vente, des techniciens capables d’adapter des machines achetées pour presque rien. « Nous avons pu diversifier notre gamme », souligne Vincent Pellerin.

Posted via web from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :