Google ferme son site canadien – Branchez-vous

Le géant de la recherche en ligne mène une campagne contre les gouvernements désirant restreindre l’accès aux résultats de son engin de recherche, et le Canada s’en trouve dans sa mire.

Google n’a aucune intention de répéter son expérience chinoise et cette fois, le Canada en fait les frais. Et pour cause.

Dans un élan de patriotisme, Adrian Backwhat, député conservateur de Calgary a proposé en Chambre le 27 mars dernier de «limiter les recherches internet visant à restreindre le mandat du gouvernement fédéral à mettre de l’avant ses politiques sociales».

Il n’en fallait pas plus pour que Geoffroy Delonge, critique gouvernemental en matière de Sécurité publique, d’énoncer «voilà une autre raison (…) que le gouvernement Harper s’en prenne au droit à la liberté d’opinion (…) et menotte les médias en imposant un silence sous peine de sanctions monétaires dont les médias ne sauraient se relever.»

Rappelons que récemment, Google avait dit non à la réglementation du gouvernement canadien quant aux quotas du matériel en ligne.

Posted via web from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :