Google et Yahoo! pointent du doigt le filtrage du net en Australie – Neteco.com

A l’instar de la Nouvelle-Zélande qui a récemment annoncé la mise en place d’un filtrage de l’Internet par deux fournisseurs d’accès locaux Maxnet et Watchdog, l’Australie souhaite également restreindre l’accès aux informations disponibles sur la Toile. Selon le ministre de la communication Stephen Conroy, cette restriction serait principalement ciblée vers les sites présentant du contenu à caractère pédo-pornographique, ou de violence sexuelle.

Pourtant cette initiative reste loin de faire l’unanimité et selon Business Week, le ministère aurait déjà reçu 174 requêtes visant à présenter plus de transparence dans cette procédure. Parmi ces dernières certaines émanent des géants Google et Yahoo! Le premier explique que ces filtres risqueraient de ralentir la vitesse du surf de l’internaute et précise également : « nous craignons que l’étendue de ces filtres soit trop large ». Par ailleurs, les moteurs de recherche disposent déjà d’outils afin de restreindre le contenu jugé inapproprié.

Posted via web from Tech2buziness

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :