Facebook blâmé pour avoir répandu la syphilis – Branchez-vous

Les experts en Santé publique de l’hôpital universitaire NHS Hartlepool de Grande-Bretagne accusent l’application d’encourager la promiscuité sexuelle.

Ils blâment directement Facebook d’être responsable de la multiplication des cas de syphilis diagnostiqués dans les régions de Teesside, Durham et Sunderland dans le nord-est de l’Angleterre.

Le directeur de la Santé publique Peter Kelly a affirmé au journal Telegraph que des études menées sur ces cas indiquent que des médias sociaux tels Facebook facilitent les rencontres entre personnes à la recherche de relations sexuelles sans contraintes.

Posted via web from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :