Phil Jeudy est de passage à Strasbourg

Phil Jeudy vous connaissez ? Non, eh bien je vous conseille fortement de suivre son fil twitter ou devenir son ami sur Facebook. Phil a gentillement accepté l’invitation de Jean Georges Perrin CEO de Green Ivory à venir partager son expérience dans la Silicon Valley à quelques entrepreneurs alsaciens réunis au CPPlex puis il a donné une définition toute personnelle du Geek à une assemblée de 200 personnes réunies pour l’Ignite 2 à Strasbourg.

Pour parler en deux mots du gaillard, il faut passer l’aspect rugueux du départ. J’avoue qu’il y a quelques mois, je me suis pris un peu la tête avec lui sur Seesmic TV avec son côté provoc. Mais aujourd’hui après l’avoir rencontré, j’avoue que j’ai vraiment changé d’avis. Phil est un mec qui est profondément humain et qui s’attache aux valeurs des gens. Son trip ? Rencontrer des personnes, discuter avec elles et essayer de leur rendre service dans la mesure du possible. Son métier ? Il aide les entrepreneurs français à s’installer dans la vallée (oh pardon dans la Silicon Valley). J’avoue que j’ai du respect pour ce gars là car il a eut le courage de tout plaquer à l’âge de 43 ans alors qu’il avait un avenir tout tracé dans des grands groupes pour s’installer à San Francisco abandonnant tout au passage. Cà force le respect.

Mais que nous a t’il dit pendant 2 heures au CPPlex ??? Pour résumer, mais je vais pas tout vous dire, car il y aura quelques extraits dans entrelienstv sur Youtube et sur Vimeo.

D’abord ce qui m’a frappé dans le discours de Phil, c’est sa modestie. En effet, s’il nous a pas dit 20 fois en deux heures qu’il ne détenait pas la vérité, alors il ne l’a pas dit une seule fois.

Ensuite, il nous a expliqué que la Silicon Valley n’est pas l’eldorado que l’on peut voir dans les médias. La vie y est chère, la concurrence féroce, même s’il est plus facile de nouer des contacts.

Enfin, il faut préparer son voyage là-bas. Même s’il est relativement aisé (avec Phil) de rencontrer des gens importants sur place, on ne les dérange pas pour rien. Il faut réfléchir à savoir qui on veut aller voir et surtout pourquoi. Que va t’on leur dire ? En quoi et surtout pourquoi ils peuvent vous aider ?

En conclusion, Phil nous conseille avant de vouloir s’installer dans la Silicon Valley et San Francisco de faire déjà plusieurs voyages d’études afin de voir si la vie plaît, si les opportunités sont présentes.

Et si la bonne formule ne serait elle pas de situer son équipe de R&D en France pour profiter du paradis fiscal que décrit l’un des dirigeants de Cisco et de mettre son équipe business (marketing, direction et commerciale) à San Francisco !!! Ne serait ce pas çà le french model ? Profiter de l’excellence (et de la relative bon marché) des équipes françaises avec l’excellence du marketing US…

Posted via web from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :