Comment financer son entreprise sans argent ?

Après la levée de fonds et les capitaux investisseurs, voyons voir si l’on peut créer et développer une entreprise sans argent.
Je vous disais dans un précédent post qu’il est impossible de financer le développement d’une entreprise technologique sans argent. Bien sûr si on veut prendre un raccourci, l’affirmation est juste.
Mais il existe une alternative. Chemin le plus long et parfois, même souvent le plus sûr, c’est d’autofinancer son entreprise. Vous allez me dire mais comment faire alors que l’on veut construire une prototype qui peut coûter plusieurs dizaines voir centaines de milliers d’euros ?!?!
C’est vrai que cela peut paraître paradoxal mais justement il y a une solution. Il s’agit tout simplement, avant de construire ce fameux prototype, de valoriser le savoir faire de l’équipe mais surtout de le vendre.
Vendre son savoir faire, c’est tout simplement permettre à des clients de profiter de celui-ci sous forme de conseils et ainsi de générer suffisamment de revenus pour financer le prototype.
Cette stratégie n’a que des avantages et un seul inconvénient : ce n’est pas la voie la plus rapide.
Passons en revue, les avantages :
  1. Validation du savoir faire et des options techniques par l’apport d’expérience.

    En effet, souvent le savoir faire provient de la formation mais surtout de l’expérience. Or l’expérience s’acquiert au fil du temps de manière itérative et pas souvent de manière très ordonné. Prodiguer des conseils, c’est comme enseigner. Avant de transmettre, il s’agit de bien ordonner les choses et de proposer un schéma directeur. C’est important de pouvoir mettre de l’ordre dans son savoir faire pour mieux le transmettre !!!
  2. Preuve de la capacité de générer des revenus.

    Dans la notion de vendre son savoir faire, il y a aussi la notion de le valoriser. Si votre but est d’autofinancer votre prototype, vous allez essayer de maximiser la valorisation du conseil afin de pouvoir passer à la phase prototype le plus rapidement possible. Garder ces bons réflexes de valoriser au maximum son savoir faire, ce qui revient à dire qu’il faut vendre ses conseils le plus cher possible dans une limite acceptable par le client !!!
  3. Preuve de la capacité de gestion.
    
Une fois que vous avez vendu votre savoir faire, il s’agit de bien gérer les revenus générer. Mais comme votre objectif est de «sortir» le plus rapidement possible de cette phase de conseil pour «entrer» dans la phase de prototypage  ; vous allez nécessairement être économe. Gardez encore une fois cette bonne habitude !!!
  4. Constitution d’une base de données client.
    
Puisque vous avez vendu votre savoir faire, vous avez constitué une base de données de clients. Comme ces clients ont été intéressés par votre savoir faire, ils pourront non seulement être intéressés par votre prototype et pourquoi pas pourront vous aider à le perfectionner en le testant. CQFD !!!

Pourquoi plutôt choisir la stratégie d’autofinancement que la stratégie de financement externe ? Cela fera l’objet de mon prochain article : Les avantages de l’autofinancement.

Posted via email from Tech2buziness

One Response to Comment financer son entreprise sans argent ?

  1. michalon dit :

    merci pour vos articles
    cdt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :