Art de la levée de fonds – Part 02

Deuxième conseil de Guy est de considérer la rencontre avec des investisseurs comme un rendez vous galant. Vous me direz quel est le rapport ? Le même que quand vous voulez trouver un job ou une copine (copain). Vous devez séduire et pas au bout du 3ème rendez vous mais au bout d'une minute à peine.

En effet, en moins d'une minute, l'investisseur saura s'il veut investir dans votre entreprise ou non. Je pense que cela se pratique beaucoup aux US, un peu moins en France où beaucoup d'investisseurs viennent du monde de la banque et sont souvent plus des analystes qu'autre chose…

Guy ajoute un point que je partage à 100%. Ce n'est pas la peine de faire tout une tartine sur l'expérience de l'équipe des fondateurs. En effet, ce n'est pas le passé qui intéresse les investisseurs mais le futur. Il est plus intéressant de faire saliver l'investisseur et de le séduire avec le projet plutôt qu'avec des CV à rallonge ; des certifications et des diplômes ronflant.

En France, beaucoup de gens pensent que si vous avez fait une grande école vous êtes quelqu'un qui saura faire la différence. Attention, nous ne sommes pas dans le monde du recrutement. En effet, je pense que d'avoir un diplôme d'une grande école est plus handicapant pour un créateur que de rien n'avoir du tout.

En conclusion, ce qui intéressant quand on rencontre un investisseur c'est de se concentrer sur le projet & les produits pas sur l'expérience ou le passé…

Posted via email from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :