Art de la levée de fonds – Part 01

Art de la levée de fonds est une série de 5 articles basée sur les différents livres de Guy Kawasaki où il évoque que lever des fonds devient un véritable Art.

Pour des questions de vulgarisation, j'utiliserai le terme investisseurs pour désigner des investisseurs en capital essentiellement et en création, que ce soit des sociétés de capital risque ou des Business Angels.

Le premier conseil pour lever des fonds que donne Guy Kawasaki est : le projet doit être en rapport avec les exigences des investisseurs. On ne doit donc pas faire la confusion entre projet viable et un projet finançable (par des investisseurs). Guy prend l'exemple d'une entreprise spécialisée dans le conseil dans l'implantation de Vista. Certes c'est une entreprise viable, mais sûrement pas finançable par des investisseurs.

Il est vrai que les entreprises qui se font financer par les investisseurs sont des entreprises que l'on appellent souvent start-up. Ce mot résume à lui seul ce que les investisseurs recherchent. Des entreprises qui se créent (start) et qui se développent rapidement (up) jusqu'à peser plusieurs centaines de millions de dollars (ce qui dit Guy). Vous avez donc bien compris, que les investisseurs sont essentiellement intéressés par des entreprises en forte croissance.

Pourquoi me direz vous ? Cela tient en fait à leur mode de rémunération. En effet, ces investisseurs ne sont ni intéressés par les dividendes ni autres distributions faites aux actionnaires. Ce qui les intéressent, c'est que l'entreprise croit son activité rapidement, ce qui a un effet direct sur sa valeur donc sur les plus values que pourront réaliser les investisseurs. Ils sont uniquement intéressés par les plus values qu'ils vont pouvoir tirer des entreprises dans lesquels ils investissent. Pourquoi croyez vous que même avant qu'ils soient rentrés à votre capital, ils vous posent déjà la question sur comment ils vont en sortir ?

Il est important de considérer un financeur comme un client. Quand vous allez voir un client, vous vous intéressez à son activité, comment ils fonctionnent. Pour un financeur, c'est pareil, il est important de comprendre comment il travaille et comment il souhaite gagner son argent…

Posted via email from Tech2buziness

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :