Des nouvelles de la Vallée

Je suis assez régulièrement le blog de LLM (Loic Lemeur) et je suis tombé sur un billet rédigé par Emmanuel de Saint Bon qui a rencontré Loic et qui a synthétisé en vrac les us et coutumes dans la Silicon Valley. Très intéressant :

  • la nécessité ici  » d’être d’ici « .
    Pour rebondir sur ce point, c’est vrai que la Silicon Valley est la région des US la plus innovante car elle a réussi à créer un écosystème unique au monde. Aucune autre région dans le monde n’a réussi à créer la même dynamique et pour une raison simple : on a voulu copier le modèle. Or le modèle n’est pas copiable, tout juste adaptable. Prenez l’exemple de Sophia Antipolis qui avait la volonté de développé un Silicon Valley à la française et qui est devenue une enième zone d’activité…
  • la gestion du temps est radicalement différente : tout se fait au dernier moment.
    Là pour le coup, je suis pas sûr que nous n’ayons pas pris cette « mauvaise » habitude en France. Moi personnellement (c’est sûrement mes origines alsaciennes qui ressortent), j’aime avec peu de rendez vous dans la journée 1 ou 2 (sauf quand je suis en déplacement mais par contre j’aime quand ces rendez vous se tiennent à l’heure et suivant un timing bien établi. C’est souvent agaçant d’aller à un rendez vous qui s’éternise… Souvent quand je demande combien de temps avons nous, les gens sont surpris par la question…
  • les entretiens sont directs et courts.
    Cà pour le coup, j’aime. C’est vrai qu’en France un rendez vous c’est 75% de blabla et 25% de substance… Allons droit au but et optimisons notre temps, c’est notre seule richesse. Allez j’exagère.
  • Prépondérance des échanges oraux et informels.
    Je rajouterai, aux US les gens vous font confiance avant que vous la gagnez en France il faut d’abord gagnez la confiance avant de travailler avec les gens… Je crois que la mentalité américaine est plus pragmatique que la nôtre. Revers de la médaille, l’ultra pragmatisme bride l’imagination…
  • Le business conditionne tout, toujours, tout le temps.
    Zut me serais je trompé de pays ??? Ma vie sociale est souvent rythmée par le business mais quand on est passionné on vit sa passion à fond, même si pour l’entourage c’est pas toujours facile à vivre et surtout difficile à comprendre. Mon credo : on passe la majorité de sa vie au boulot, alors autant faire des choses que l’on aime.
  • Flexibilité extrême du travail.
    Le rêve peut être mais pas pour tous. La flexibilité va dans les deux sens. Souvent on parle de la possibilité de licencier rapidement. Certes mais cela va de pair avec le fait de pouvoir partir du jour au lendemain et pour un employeur c’est pas toujours simple… Il faut voir les choses dans leur globalité.
  • Last but not least : les gens ne se plaignent jamais !
    Mais c’est le paradis non ? Le positivisme dans la vie çà fait du bien. Eh oui, il faut être positif dans la vie et arrêter de se regarder le nombril en pleurant sur son sort. Tu veux améliorer ton sort : alors bouge toi…

Le passage en gras sont des extraits du post d’Emmanuel et les passages en italique mes commentaires

Advertisements

One Response to Des nouvelles de la Vallée

  1. Merci de m’avoir prévenu. Enrichissement d’article intéressant.
    Emmanuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :