L’Europe va-t’elle louper le virage du très haut débit ?

Selon les derniers chiffres de l’Idate, 1 million d’américains sont abonnés au très haut débit contre 2 millions aux USA et 11 millions au Japon et seulement 50 000 en France.

Comment expliquer ce « retard » ? Selon le cabinet Tactis, ce retard est surtout explicable par le manque de retour sur investissements pour constituer ces réseaux. Toujours selon le même cabinet, il faudrait débourser entre 10 et 20 milliards d’euros pour couvrir la France soit 5 à 10 fois le coût d’un réseau mobile.

Comment expliquer cette réticence ? Difficile à dire. Le cabinet Tactis explique que la situation européenne est très différente des situations US et japonaises. Evident vous me direz. Je pense aussi. Selon ce cabinet, le très haut débit est basé sur l’utilisation de la fibre optique. Or au USA, 60% du marché de l’internet est détenu par les cablo opérateurs qui peuvent faire évoluer leur réseau plus facilement que les opérateurs de télécoms qui détiennent le marché en Europe. Certes mais les opérateurs téléphoniques n’utilisent pas eux aussi de la fibre optique ?

Par contre, le cabinet avance une explication qui me semble bien plus plausible : un oligopole sur ce marché, ce qui n’oblige pas les opérateurs à innover. Cela me semble plus juste, car en effet pourquoi vouloir devancer ou coller aux besoins des clients tant qu’aucun opérateur ne fait le premier pas ??? La donne risque de changer avec l’annonce de Free de se positionner sur la fibre optique. L’innovation viendra-t’elle encore de ce trublion de l’internet ?  Je pense, d’autant que la plupart des expériences d’interventions des collectivités locales comme à Pau ou en Alsace n’a pas changé la donne. Elle a simplement déplacé le problème. Si vous considérez l’exemple alsacien. Louable l’effort de la région Alsace de connecter en haut débit toute la région mais qui a été le grand gagnant ? Neuf Cegetel qui exploite la concession. Si c’est pour passer d’un opérateur à un autre sans vraiment imposer de nouveaux modèles, quel est l’intérêt ?? 

Les choses avancent mais doucement, le marché aura encore le dernier mot et peut-être qu’encore une fois Free va nous jouer le coût du très haut débit à 29,99 euros. Vive les challengers… 

Et non Jean Michel Billaut la retraite n’est pas encore pour tout de suite… 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :