Les Business Plans sont-ils nécessaires ?

Avez vous déjà vu un blogger se tirer dans le pied ? C’est ce que je vais faire… Vous me direz, mais de quoi il parle…

Vous ais-je dit que j’étais consultant dans un grand cabinet ? Non et bien voilà c’est fait. Donc je vis en partie (petite partie) de prestations d’élaboration de Business Plan. Pourtant j’ai lu un article assez intéressant qui me fait penser à une réflexion qu’a fait il y a quelques semaines Loic Lemeur dans sa vidéo quotidienne Seesmic Day. En résumant les propos, il est plus important d’agir plutôt que de réfléchir pendant des heures, donc un Business Plan détaillé est inutile.

Mark Henricks reprend cette idée à son compte dans un article sur The Industry Standard.  

Mark se pose la question : est ce que, comme le prétentent les consultants (comme moi), un business plan formel est il nécessaire pour lancer une nouvelle entreprise ? Il répond ben non.

Pourquoi me direz vous ? Il explique  que formaliser et détailler des prévisions financières sur un marché émergent tient de la pure spéculation… Il a pas tord. De plus en plus de VC (aux US, je précise), préfère avoir une présentation solide qu’un business plan de 50 pages.

Là où je suis totalement d’accord avec l’auteur est le fait que le plus important pour le développement d’une startup est la capacité à s’adapter aux évolutions du marché. Le fait d’établir un BP détaillé peut en effet, rendre la startup moins réactive et évolutive.

Je suis également d’accord avec l’auteur sur le fait qu’élaborer un BP super détaillé demande un temps énorme qui n’est pas employé à développer son business. Alors que faire ? Un juste milieu est le maitre mot.

Il reste néanmoins fondamental, tout du moins en France, que pour lever des fonds un bon BP est le passage obligé. Mais plus que ça, je reste persuadé depuis longtemps que mon travail à accompagner des chefs d’entreprise dans la levée de fonds, ne consiste pas à rédiger un Business Plan. Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. L’exercice consiste plus à les faire réfléchir sur leur stratégie, business modèle, etc… et également de mettre en forme le document afin d’en faire un BP gagnant où les VC trouveront leur compte.

Le Business Plan a donc de beau jour devant lui mais comme une finalité mais plutôt comme un résultat et là il y a aussi du chemin à parcourir pour le faire comprendre et accepter par tous… 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :