Lancement du Founder’s Fund II

Article intéressant sur Mercury News datant un peu (publié le 19 décembre 2007) annonçant la création d’un fond par 4 tycoons de l’internet.
 
Le fond, doté de $220 millions, vise à réduire les tensions entre les entrepreneurs et les capitaux risqueurs en adoptant une stratégie assez originale de nos jours, investissement à long terme sur le talent des fondateurs.
 
En effet, ils recherchent :
  • des entrepreneurs de qualité. La qualité des fondateurs est plus importante que le business plan ;
  • relations à long terme. Ils recherchent des entrepreneurs en qui ils peuvent avoir confiance et qui seront faire face quand les premiers obstacles surgiront ;
  • flexibilité des fondateurs. La flexibilité et la capacité d’adaptation de l’équipe est importante. En effet, Paypal par exemple (certains investisseurs proviennent de Paypal) a changé 6 fois de stratégie avant de séduire E Bay.

 

Comment les contacter ? Envoyer une présentation de 10 à 20 diapos à l’adresse suivante : submissions@foundersfund.com. Par ce biais, vous avez autant de chance que de gagner à la loterie. Donc, il vaut mieux travailler ses contacts pour pouvoir les toucher…
 
Commentaires :
Ce qui me semble intéressant dans cet article, est le fait que l’on revient aux sources du capital risque. Ce segment du capital investissement a été un peu déserté par les professionnels du secteur au profit de projet moins risqués mais plus rémunérateurs (moins de risques donc moins d’échecs donc plus de rentabilité en moyenne).
Le fait que ce soit des tycoons de l’internet qui sont à la base de fonds et qu’ils aient en plus réussi aussi bien dans leur entreprise que dans leur premier fond (Précision : Founder’s Fund est le second. Le premier a réussi quelques belles sorties comme Ironport dans lequel, ils ont investi $850 000 et quelques années plus tard, la société a été racheté par Cisco $830 millions…)
Je pense que certains tycoons français pourraient être bien inspirés de faire la même chose afin de relancer le cercle vertueux du financement en early stage en France qui peine vraiment à redécoller après l’explosion de la bulle internet de 2001.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :