Une nouvelle puce anti-virus pour les appareils de communication mobile

Deux professeurs de l’Université nationale Chung Cheng (NCCU) ont développé une nouvelle puce électronique pouvant détecter et effacer les virus informatiques des appareils de communication mobile. La fabrication de cette puce est, de plus, peu coûteuse, et sa consommation électrique est très faible.

Les professeurs CHEN Tien-Fu et WANG Chin-Hsien affirment que cette puce est capable de reconnaître 30.000 virus informatiques, ce qui est dix à trente fois supérieur aux possibilités actuelles. Par rapport aux puces existantes, sa consommation est 48% plus faible et sa fabrication 40% plus économiques.

 


Origine : BE Taiwan numéro 9 (10/12/2007) – Institut Français de Taipei (Taiwan) / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52220.htm 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :