Record de vitesse au Japon pour la fibre optique

Une information qui fera plaisir à JM. Billault :
Une équipe de recherche de l’Université de Tohoku (Sendai) vient d’établir un nouveau record de vitesse de transfert par fibre optique . Les chercheurs ont utilisé la modulation d’amplitude en quadrature (QAM) et peuvent atteindre en principe plusieurs centaines de terabits (10 puissance 12 bits) par seconde (10 fois plus rapide que les méthodes actuelles), soit un débit permettant de télécharger un film de 2 heures en format « Digital Cinema » quasi-instantanément.
Pour envoyer des données par fibre optique, on code les signaux sur des longueurs d’ondes lumineuses différentes. Ce principe est conservé mais la nouveauté ici est d’envoyer en même temps plusieurs ensembles de données, sur chacun de ces signaux.
Cette technique de transmission est bien connue des ondes pour la télévision et de celles pour la téléphonie mobile, mais elle n’était pas utilisée dans les fibres optiques car elle nécessite la stabilité des longueurs d’onde.
Une expérience de test grande échelle a été menée. Sur 160 km, un volume de données de 10 bits par seconde et par hertz a été obtenu. L’équipe travaille maintenant en partenariat avec des compagnies de télécommunications et des fabricants pour commercialiser leur solution.
Source : BE Japon numéro 464 (30/11/2007) – Ambassade de France au Japon / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52120.htm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :